Serada de sostén au Jean-Marc Rouillan (21/01/11)

Publié: 18/01/2011 dans actualitats lengadocianas, Solidaritat

CAMPAGNE POUR LA LIBÉRATION DES MILITANTS D’ACTION DIRECTE :

le VENDREDI 21 JANVIER À 20 HEURES À CANAL SUD

40, rue Alfred Duméril à Toulouse (métro Palais-de-Justice)

• Point sur la situation actuelle : Depuis la révocation de sa semi-liberté , Jean-Marc Rouillan a fait plus de 2 années supplémentaires d’emprisonnement pour quelques mots que la Justice elle-même a qualifiés d’« ambigus » . Cher payé ! Après avoir fait traîner l’examen de son cas depuis, sa demande de libération conditionnelle sera enfin examinée le 2 février. Il doit enfin sortir de prison, et le soutenir est plus que jamais nécessaire !!

• Vente des différents livres de Jean-Marc et du DVD « Lucio »

• Projection suivie d’un débat d’un documentaire de 90 min sur Lucio Urtubia

« LUCIO, anarchiste, braqueur, faussaire, et aussi… maçon »

Des révolutionnaires, il y en a eu et il continue d’y en avoir de par le monde. Ceux qui ont dû commettre des actions illégales ou se lancer dans la contrebande pour la cause sont nombreux.

Il y en a un qui, avec d’autres, a réussi escroquer la banque la plus puissante de la planète en falsifiant des traveller-chèques pour un montant de 20 millions de dollars … tout en continuant son travail de maçon : Lucio Urtubia.

La diffusion et la vente de ce documentaire se place dans le cadre de la campagne pour la libération des prisonniers d’Action Directe.

Entrée libre

Collectif de soutien à Jean-Marc Rouillan

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s