NON AU GAS DE SISTRE!GRANDA MOBILIZACION!!(15-17 d’avrial)

Publié: 14/04/2011 dans Libertat

Le pillage continue. Après avoir dépossédé le peuple occitan de ses richesses, avec le gaz de Lacq, la bauxite de Provence, le charbon etc.., le capitalisme aujourd’hui s’attaque au gaz de schiste. Le gaz de schiste, ce sont des micros poches de gaz enfermées à de grandes profondeurs. Pour l’extraire, il faut employer des quantités d’eau phénoménales (15 millions de litres d’eau par forage), dévaster des zones entières, faire circuler des centaines de camion et tout autres types de dégâts irréversibles. De vastes zones en Occitanie sont menacées.

Même si aujourd’hui le pouvoir semble tergiverser face à la mobilisation, il est évident que ce type de projet sera toujours remis sur le tapis tant les enjeux économiques sont titanesques. Pourtant nous connaissons les conséquences néfastes de ces exploitations, car ces procédés criminels sont déjà en pratique en Amérique du Nord. La pollution des nappes phréatiques, la destruction des forêts, le saccage de notre terre, seront d’une violence sans nom.

En plus de subir la désertification, la mort de la paysannerie, la disparition des services publics de proximités, la spéculation due à l’arrivée massive de retraités, la mort de notre culture et de notre langue ou encore la LGV, les populations rurales en Occitània devraient maintenant subir ce carnage environnemental ?

Nous tenons à le signaler, haut et fort, nous ne laisserons pas faire les capitalistes criminels, trop c’est trop !

Que ce soit le schiste ou le nucléaire, c’est la même problématique qui se pose : celle de notre consommation d’énergie gargantuesque. Ces malheurs continueront tant que nous serons dans un système marchand qui entretient le mythe de l’abondance= bonheur. La planète agonise, il va donc falloir radicalement changer notre mode de vie, remettre l’humain à sa place en adéquation avec son environnement, redevenir intelligents et cohérents. Tout cela ne pourra se faire sans une sortie du capitalisme, seule solution aujourd’hui à la catastrophe.

 

La question de l’exploitation du gaz de schiste est révélatrice de ce manque crucial de démocratie. Le peuple occitan a besoin de solutions en adéquation avec ses besoins. Nous devons impérativement nous réapproprier les instruments institutionnels et les placer sous le contrôle de la populations. Pour pouvoir vivre décemment au pays, il nous faut pouvoir décider ensemble de tout ce qui concerne nos vies. Il nous faut donc avancer vers l’autonomie populaire.

 

Disons tous ensemble non au néocolonialisme, reprenons le contrôle de nos vies, bloquons l’exploitation du gaz de schiste, c’est une question de dignité et de santé !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s