Solidaritat-Elkartasuna-non al MAE!

Publié: 26/07/2011 dans Solidaritat

 Demain un homme jouera sa vie devant le tribunal d’Agen. Demain un homme sera jugé pour son engagement politique. Demain un homme sera peut être extradé dans un état qui torture et risquera des années de prison par simple vengeance étatique. Cet homme, c’est Daniel Derguy qui est sous le coup du MAE (Mandat d’Arrêt Européen). Il a déjà purgé une peine de 12 ans de prison pour appartenance au mouvement indépendantiste ETA. l’état Espagnol demande son extradition pour une affaire remontant à 1994. Si l’état français consent à examiner la requête espagnole c’est bien parce qu’il n’ont pas encore réussi à mettre la main sur Aurore Martin. A.Martin, militante de Batasuna, est elle aussi sous le coup du MAE* pour avoir participé à des réunions et des manifestations en Hegoalde (pays basque sud).La forte mobilisation populaire a grippé la machine étatique et ça l’état ne peut le supporter, c’est pour cela qu’il s’attaque à Daniel qui après la prison reprenait une vie normale à Cahors (Quercy). Après une grève de la faim d’une semaine il a été remis en liberté, mais son moral est au plus bas. C’est une véritable torture que lui inflige l’état français, encore une de ces mesquineries dont il a le secret. Il est évident que la victoire de la coalition Bildu (coalition largement menée par la gauche abertzale proche de Batasuna) est pour la monarchie espagnole un crime bien plus grand qu’une bombe. Le peuple Basque est en demande de paix mais Madrid fait tout pour faire capoter le processus, car l’état espagnol sait que la paix ne peut amener que vers un processus d’autodétermination. Il faut aujourd’hui aux basques bien du courage pour garder la tête froide quand les tortures et les peines de prison continuent à être assénées. Dans l’état français la situation est aussi grave: aucun statut pour nos langues et pour nos peuples, une répression politique de plus en plus forte, une fascisation des esprits inquiétante. La République continue à nier une revendication populaire qui gagne du terrain, elle pense qu’elle pourra continuer à nous gouverner comme avant malgré la Crise. Malgré cela nous continuerons à nous battre, forts de notre légitimité face à un état qui tire la sienne d’une constitution issue d’un coup d’état militaire. Nous serons demain à Agen pour soutenir Daniel Derguy, nous appelons tous les gens sincères à venir montrer leur soif de justice.

Demain à Agen c’est l’autodetermiantion du peuple basque et de tous les peuples que nous viendrons soutenir mais aussi les dérives graves d’un système aux abois.

*L’affaire qui est en train de se jouer autour du MAE est de la plus haute importance car il faut savoir que normalement le MAE ne peut être appliqué à une question politique. L’UE ne reconnait pas le délit politique (car en démocratie etc..) si Aurore ou Daniel sont extradés cela sera une première qui fera jurisprudence. Cela signifie qu’un état tiers pourra nous juger pour des fautes politiques commis sur son territoire, nous pouvons imaginer tous les abus qui serons possible. C’est l’arbitraire le plus noir qui se répend.

SOLIDARITAT-ELKARTASUNA AUTODETERMINACION!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s